qui m'aime me swing

La vie aime parfois nous faire faire des détours pour nous conduire au plus près de nous-même et de nous m’aime.

C’est ce qu’a compris Nadine, pianiste de jazz qui voit un jour son majeur devenir raide.
Le diagnostic médical est sans appel : elle ne pourra plus jouer de piano.

Pour Nadine le message de la vie est limpide et plein d’espoir : il est temps pour elle de devenir à son tour majeure, de quitter les attentes d’une mère et les exigences d’un maître et d’échapper à une famille artistique en quête de performance.

Elle va transformer cette fragilité en force pour transmettre à travers la musique qu’elle aime et qui la touche ce message simple de la vie : “Chaque épreuve est ce que je choisis d’en faire”.

A débuté le piano classique à l’âge de 5 ans. elle rencontre Claude Bolling à 20 ans et c’est le choc , elle sera pianiste de jazz!

Elle entre au Conservatoire National de Rueil Malmaison où pendant 5 ans il va l’initier à la pratique du Boogie Woogie, du Blues, du Ragtime et du Stride. Mais ce qu’elle aime particulièrement chez lui c’est son ouverture d’esprit par rapport à LA musique sous toutes ses formes.

Elle deviendra elle aussi “touche à tout” et explorera de nouveaux horizons artistiques: la chanson, la comédie et l’humour musical.

Son sens de l’autodérision, l’amour des mots et des notes, son goût immodéré pour la diversité musicale l’ont amené à se lancer dans la création de spectacles vivants.